Formez-vous à la CCB

La Communication Consciente et Bienveillante

Vers une éducation consciente basée sur l’acceptation et l’amour inconditionnel

La Communication Consciente et Bienveillante est tirée du concept de la CNV de Marshall Rosenberg,  j’y ajoute des apports de Don Miguel Ruiz (les 4 accords toltèques), de Olivier CLerc (le Don du Pardon), d’Eckart Tolle (le pouvoir du moment présent), de Gregg Braden (l’art perdu de la prière) et des connaissances quantiques de Nassim Haramein (l’univers unifié, nous sommes tous interconnectés), Wayne Dyer, Lise Bourbeau (les 5 blessures originelles), Louise Hay (la force est en vous), Isabelle Filliozat (le monde des émotions de l’enfant), Maria Montessori…

En communiquant avec soi et avec les autres, nous communiquons avec l’Univers, notre parole résonne et crée une réalité qui dépasse notre entendement. C’est pourquoi en entrant dans ce mouvement de la conscience élevée et de la bienveillance inconditionnelle, nous allons renverser les vieux schémas des jeux de pouvoir.

En vous formant à la La Communication Consciente et Bienveillante envers les enfants, vous, professionnels de la petite enfance, éducateurs, assistante maternelle…, parents soucieux du bien-être de vos enfants, vous allez participer à une nouvelle éducation consciente et bienveillante basée sur l’acceptation et l’amour inconditionnel.

Faites ce merveilleux cadeau à vos enfants. Ce sont eux, l’avenir de notre planète et de notre humanité. La communication bienveillante est la base de notre humanité, elle a une puissante résonance vibratoire qui nous libère de toutes nos souffrances !

Les bénéfices que vous allez recevoir après avoir suivi cette formation en totalité

  • Un contact authentique avec les enfants
  • Une meilleure relation avec eux
  • Se sentir en paix même s’il y a des conflits
  • Utiliser un outil puissant pour la gestion des conflits
  • Une meilleure connaissance des blessures de l’enfance
  • Une meilleures connaissances des émotions des enfants
  • Favoriser l’autonomie de l’enfant et l’authenticité de sa communication
  • Apporter le véritable pardon (confusion entre excuse/pardon) à l’enfant
  • Une prise de conscience du poids de votre propre héritage transgénérationnel et celui de l’enfant et de leur interaction
  • Une rencontre  vers soi pour mieux aller à la rencontre de l’Autre
  • Une meilleure confiance en soi
  • Une meilleure estime de soi
  • Une meilleure connaissance de vous-même
  • Développer votre intuition…

« Oui c’est bien beau tout ça, mais si je suis dans la communication bienveillante inconditionnelle, je vais me laisser envahir par les enfants, ils vont se permettre de tout faire. Ils vont me manipuler. Je n’aurai pas le droit de mettre de cadre, des limites, dois-je tout accepter ? » J’ai peur de ne plus rien maîtriser…

Les freins et les blocages que vous allez surmonter : 

  •  La peur de se laisser déborder par les émotions de l’enfant.
  • Les jeux de pouvoir, le triangle dramatique de Karpman

  • La culpabilité de ne pas être à la hauteur
  • L’agressivité de l’enfant (morsure, tape, bousculade…).
  • La résistance de l’enfant à l’obéissance.
  • Le vécu de l’enfant, ses spécificités (handicap, TDAH, haut potentiel émotionnel…).
  • Le chantage affectif réciproque : Adulte « je t’aime si tu m’obéis. »  Enfant : je dois obéir pour être aimé. »
  • Le burn-out professionnel.

 

Témoignage personnel : « En tant que maman de trois petites filles, je voulais être dans la bienveillance avec elles. Je ne voulais surtout pas répéter ce que j’avais vécu dans mon enfance. J’avais reçu une éducation sévère, stricte, où il n’y avait pas de place au dialogue et surtout pas de respect de mon libre-arbitre d’enfant. Je devais obéir un point c’est tout ! Avec mes filles, j’acceptais tout d’elles, au point que les chipies avaient vite compris comment me manipuler pour obtenir ce qu’elles désiraient. Je croyais que j’étais dans l’acceptation inconditionnelle. J’acceptais qu’elles dépassent les cadres car je pensais que j’étais dans l’amour inconditionnel.

Je me trompais, être bienveillant c’est accepter l’enfant tel qu’il est ET lui donner un cadre pour le sécuriser. A force d’être dans la ré-action vis à vis de mon passé, je ne prenais pas conscience que je les insécurisais en changeant d’avis. »

« La communication consciente et bienveillante, c’est un outil puissant pour une meilleure estime de soi qui va développer en vous douceur et fermeté pour accompagner l’enfant dans son autonomie et sa confiance en lui. »

Avec une parole ajustée consciente, clairement verbalisée, sans être en mode pilotage automatique, l’enfant va mieux collaborer à vos demandes et répondre plus spontanément à vos attentes. Par exemple il va ranger les jouets, les remettre à leur place, s’installer à sa place pour manger…

Ce n’est pas toujours facile de comprendre les besoins de l’enfant, parfois on peut croire à des caprices de sa part,  il ne les verbalise pas comme nous, il veut tout immédiatement, il n’a pas de filtres, il se met vite en colère. Nous pouvons être désemparés et le traiter de caractériel, de capricieux… Que faire ???

Bénéfice 1 : pratiquer la CCB (Communication Consciente et Bienveillante) vous amène à rentrer dans le processus de l’auto-empathie (valorisation de l’estime de soi) pour pouvoir la redistribuer à l’enfant. Si je me parle bien, (à mon enfant intérieur), je parle mieux à l’enfant. L’auto-dénigrement provoque un mal-être en soi. Comment être dans l’empathie face à un enfant en difficulté ou en souffrance si moi-même si je ne me sens pas bien, si mon estime de soi est basse ?

Bénéfice 2 : pratiquer la CCB vous amène à rester zen en toutes circonstances. La peur s’efface, vous savez que vous aurez toujours une solution adaptée au problème ou à la difficulté du moment. Comment ? Tout simplement grâce à la CCB, vous allez vous connecter à votre cœur qui va rassurer votre enfant intérieur et vous fournir une solution.

Bénéfice 3 : pratiquer la CCB va vous amener à poser des vraies limites et un cadre sécurisant et à les faire respecter avec facilité. Votre NON sera un NON réfléchi et posé d’une manière irrévocable, et votre oui sera un OUI véritable  et non OUI pour éviter le conflit ou pour faire plaisir. Vous allez prendre conscience de votre qualité de présence et de votre puissance. Les enfants ressentent vite avec quelle personne, ils peuvent profiter de son manque d’autorité.

La CCB est une méthode accessible à toute personne désireuse d’améliorer sa qualité relationnelle avec Elle-même et les Autres, petits et grands.

Voici les 10 points essentiels développés pas à pas dans la formation

 

  1. Reconnaître les besoins émotionnels spécifiques de l’enfant de sa prime enfance jusqu’à l’adolescence.
  2. Comprendre le miroir que l’enfant renvoie au professionnel ou à la personne qui s’occupe de lui.
  3. Comment concilier la charge émotionnelle du professionnel et la prise en charge de celle de l’enfant.
  4. Mise en place du processus d’auto-empathie envers soi qui permet la relation empathique envers l’enfant.
  5. Comment sortir du pilotage automatique du juge intérieur et rentrer dans la véritable bienveillance.
  6. Conscientiser vos propres blessures de l’enfant intérieur et les guérir pour une meilleure prise en charge du vécu de l’enfant.
  7. Comprendre la bienveillance et la vivre au quotidien pour améliorer sa confiance en soi.
  8. Comment sortir des relations de jeux de pouvoir  et de manipulation des enfants, savoir mettre des limites avec fermeté et douceur.
  9. Comment mettre en pratique concrètement  l’acceptation et l’amour inconditionnels à la faveur de l’enfant.
  10. Devenir la meilleure version de vous-même en utilisant le pouvoir de la gratitude et de le transmettre à l’enfant.

Vous aurez des outils concrets, simples à appliquer, vous allez apprendre à mieux respirer, à mieux vous relaxer, à mieux vous connaître pour apporter le meilleur de vous-même dans votre cadre professionnel et également dans votre propre foyer avec vos enfants.

Passez à l’action —> Inscrivez-vous à la formation 

Paiement en ligne possible

Dates des 3 cessions pour la formation entière :

  • 10 et 11 novembre 2018 
  • 24 et 25 novembre 2018 
  • 8 et 9 décembre 2018

Horaires : de 9h30 à 16h30 (samedi et dimanche)

Tarifs : 300 euros/ week-end

Lieu : Centre Art Forme et Santé 2, rue de la Césière – Seynod – ANNECY

Limité à 15 personnes pour une meilleure interaction du groupe