Blessures intérieures

A la rencontre de son enfant intérieur

Rencontrer son enfant intérieur, c’est réaliser qu’il vit en nous. Il a une âme pure et divine, dotée d’une pulsion de créativité, c’est un véritable réservoir d’Amour. En elle, réside toutes les ressources pour guérir toutes les blessures intérieures .

C’est pourquoi elle est si précieuse.

Mais elle a reçu des blessures émotionnelles tout au long de son parcours. Celles-ci se sont enkystées et elles sont devenues des mémoires blessées. Elles peuvent générer en nous des comportements répétitifs préjudiciables.

Cependant nous portons tous en nous un programme de résilience. L’organisme monopolise en lui-même toutes les ressources intérieures et extérieures pour dépasser les épreuves d’un traumatisme.

Donc nous allons nous baser sur trois piliers pour activer la résilience :

  • la Vérité : revoir ses croyances et renoncer aux fausses croyances
  • le PardonRéconciliation : se libérer des rancœurs pour se réconcilier avec soi, se pardonner.
  • l’Amour de soi : apprendre à s’accepter sans conditions et à s’apprécier. S’aimer, c’est aimer l’enfant en nous.

Et nous passerons par ces étapes :

  1. par le déconditionnement de tous les programmes éducatifs coercitifs ou cultuels qui on induit des croyances erronées basées sur la PEUR et la manipulation du mental.
  2. par le rétablissement de notre libre-arbitre.
  3. et ainsi accéder enfin à la vérité sur les croyances actuelles, sur la véritable identité de soi.
  4. par l’acceptation de toutes ses émotions bafouées, critiquées…
  5. et enfin par le PARDON pour se libérer de toutes les injustices, des humiliations, des rejets ou des abandons, des trahisons qu’il a pu vivre.

Ainsi nous pourrons enfin vivre la joie et le bonheur d’être enfin soi et créer le chemin de nos rêves !

Venez donc expérimenter en toute conscience un stage résidentiel exceptionnel pour aller à la rencontre de votre enfant intérieur et guérir les blessures de son âme.

Se libérer des mémoires karmiques douloureuses

tempus sed Phasellus nunc elit. efficitur. accumsan quis, ipsum