Thérapie de l’enfant intérieur

Enfant, adulte, main dans la main

Pourquoi prendre soin de son enfant intérieur ?

Nous avons tous vécu des situations douloureuses dans cette vie présente, ou/et dans le parcours de notre âme ou/et au travers de notre héritage transgénérationnel. Nous nous sommes identifiés aux propos blessants, humiliants “crachés” sur nous, nous avons été trahi, abandonné, rejeté, injustement accusé, battu, violé, conditionné à plaire, à ne pas décevoir, vécu le chantage affectif ou nous avons été insignifiants au regard de nos parents ou substituts … Nous portons tous en nous des mémoires plus ou moins fortes d’injustice, de trahison, de rejet, d’humiliation.

Aller à la rencontre de son enfant intérieur, c’est réaliser qu’il est vivant. Il attend que l’on prenne enfin soin de lui. Il a tant besoin d’être relié à notre amour, d’être compris, de recevoir notre confiance …

Jusqu’à maintenant il s’est caché derrière des masques, des rôles de toute-puiss

ance ou de perdants, il a adopté des comportements de fuite, de passivité ou d’attaque, passé à des actes d’auto-mutilation, d’auto-sabotage, de sacrifice … Il s’est perdu dans ses propres illusions, il ne sait plus qui il est. Il a tellement peur de souffrir de nouveau qu’il tourne en boucle dans l’univers qu’il s’est créé.

Et pourtant il réside en lui un potentiel extraordinaire d’Energie de Vie. C’est pourquoi guérir notre cœur d’enfant est si précieux. Il est la clé de la résilience.

Le principe de la résilience : tout s’organise en nous pour transformer les épreuves en une puissance de vie et en une véritable beauté de l’âme.

Comment prendre soin de son enfant intérieur ?

En  activant la résilience de notre enfant intérieur, trois piliers essentiels :

  1. L’acceptation de sa personne sans aucune condition
  2. Le désamorçage de toutes ses mémoires traumatiques anciennes ou présentes
  3. La connexion à la source de l’Amour Inconditionnel

Comment y parvenir ?

  1. En revisitant nos croyances de victime, de bourreau ou de sauveteur, en y renonçant définitivement. Par exemple : “je suis une mauvaise personne, je n’y arriverai jamais, c’est toujours à moi que cela arrive…” ou “je ne veux pas me ou lui pardonner car c’est impossible, je préfère souffrir et garder ce poison, ça me donne un sens à mon épreuve …”
  2. En se libérant de nos rancœurs pour se réconcilier avec soi, en se demandant pardon d’avoir laissé ce poison nous contaminer.
  3. En apprenant à nous aimer inconditionnellement en se connectant à notre propre lumière et à la Source créatrice de toute vie.

Et nous passerons par ces 7 étapes :

  1. Déconditionnement de tous nos programmes éducatifs coercitifs qui on induit des croyances erronées basées sur la manipulation et la peur.  
  2. Désamorçage de toutes nos mémoires traumatiques transgénérationnelles et karmiques
  3. Acceptation de tous nos ressentis bafoués et/ou critiqués.
  4. Acceptation de toutes nos peurs, colères, tristesses, de toutes nos fausses-culpabilités, de notre honte et notre haine de soi.
  5. Par le processus du PARDON pour se libérer de toutes les injustices, des humiliations, des rejets, des abandons, des trahisons . Apprendre à nous aimer sans condition, sans chantage pour enfin accéder à l’amour de soi et être relié à notre prochain d’une manière libre et autonome.
  6. Rétablissement de la vérité sur notre véritable identité de soi.
  7. Rétablissement de notre libre-arbitre.

Devenir le capitaine de son âme et être maître de son destin tel est le sens de notre passage sur cette terre. Ainsi nous pourrons enfin vivre la joie et le bonheur d’être soi !

 

Devenir soi au delà de nos mémoires

Au delà des peurs

La puissance de mon choix